La Recherche

Recherche sur les molécules naturelles

La recherche

La science du vieillissement fut premièrement basée sur des observations épidémiologiques des populations ayant des espérances de vie plus élevées et ⁄ ou des niveaux d’incidence de certaines maladies particulièrement bas. Par exemple, il est bien connu que certaines populations, qui partagent la diète méditerranéenne, possèdent des taux de maladies coronariennes très bas, une incidence plus faible de cancers et une espérance de vie plus élevée (Willett et al, 1995).

Certaines recherches ont clairement établi que ces faibles incidences de maladies cardiaques et cette longévité sont fortement associées à la consommation des polyphénols du vin rouge et de l’huile d’olive (Queen et Tollefsbol, 2010, Fernandez et Fraga, 2011).

Outre le développement de produits à la fine pointe, Idunn Technologies réalise des activités de recherche avec les meilleurs chercheurs universitaires du domaine du vieillissement. Nos activités de recherche sont réalisées avec 8 chercheurs spécialisés; Dr. en biologie, en pharmacologie, en biochimie et en génétique provenant de différentes universités canadiennes. Notre objectif est de développer les meilleurs produits qui permettront de ‘’Vivre en Santé. Plus longtemps’’.

Des molécules naturelles

Les meilleurs modulateurs des voies métaboliques du vieillissement proviennent de molécules naturelles produites par les plantes. Les plantes ont développé des mécanismes de résistance qui sont inductibles selon les conditions du milieu. Elles se doivent d’être particulièrement résistantes puisqu’elles ne peuvent se déplacer. Cela veut dire, par exemple, qu’une plante peut augmenter ses capacités à résister aux rayons ultraviolets si son exposition à la lumière du soleil augmente. De la même façon, elle peut produire différentes molécules pour se protéger de la chaleur, des insectes, des moisissures, etc. Ces molécules induites sont produites en faible quantité afin de stimuler les mécanismes naturels de maintenance et de réparation et permettre à la plante de survivre.

Ces mécanismes seraient similaires et inductibles chez les autres espèces vivantes. C’est ce qui permettrait à un mammifère, qui consommerait cette plante, de bénéficier d’un effet de stimulation de ses mécanismes de maintenance et de réparation. Certaines plantes pourraient ainsi produire des molécules capables de retarder les processus de vieillissement ou, du moins, d’augmenter notre résistance contre celui-ci (Leonov et al, 2015).

Processus de vieillissement

Une partie importante de la recherche réalisée par Idunn Technologies est basée sur des connaissances de pointe permettant d’identifier les plantes les plus probables de contenir ces molécules tant recherchées. C’est ainsi qu’Idunn Technologies a découvert les produits les plus efficaces jamais observés jusqu’à maintenant.

Science animal

Les modèles de vieillissement

Nous utilisons les modèles de recherche à la fine pointe des connaissances afin d’identifier et de démontrer rapidement les effets bénéfiques des molécules naturelles de demain :

  • Utilisation des modèles de criblage les plus pertinents, reconnus scientifiquement et supportés par une grande quantité de littérature scientifique, afin d’identifier les plus forts potentiels anti-vieillissements.
  • Utilisation de modèles éprouvés pour l’étude de différents médicaments actuellement commercialisés. Nous utilisons ces modèles pour l’étude spécifique de certains impacts anti-vieillissements et/ou pour identifier des potentiels de traitement thérapeutique. Par exemple, deux programmes de recherche sont en cours sur le cancer du sein et de la prostate.
  • Utilisation d’animaux vieillissants permettant d’observer les effets des extraits naturels d’Idunn Technologies sur le ralentissement du processus et/ou sur la régression des paramètres métaboliques du vieillissement.
  • Utilisation d’un modèle transgénique d’une maladie humaine de vieillissement prématuré. À la fine pointe des connaissances scientifiques actuelles, ce modèle génétique permet d’étudier plus rapidement les effets anti-vieillissements des produits d’Idunn Technologies.

Toutes ces études sont réalisées en partenariat avec des universités canadiennes dans le but de maintenir le plus haut niveau de qualité des résultats obtenus. Il s’agit de processus rigoureux, typiques du domaine pharmaceutique et ce, aux différentes étapes de la recherche en santé.
Voir la figure

Étapes de recherche en santé

analyses des molécules naturelles

Résultats et Publications

Idunn Technologies a identifié 6 nouveaux agents anti-vieillissements qui présentent les meilleurs résultats jamais observés jusqu’à maintenant. Cette importante découverte a mené au dépôt d’une nouvelle famille de 6 brevets pour les applications anti-vieillissements.

Une première publication scientifique, ayant pour objectif de positionner nos découvertes, est parue en 2015 :

  • Longevity extension by phytochemicals. Leonov A, Arlia-Ciommo A, Piano A, Svistkova V, Lutchman V, Medkour Y, Titorenko VI. Molecules. 2015 Apr 13;20(4):6544-72. Review.
  • http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25871373

Cette première publication est une revue de la littérature faisant le point sur ce domaine fascinant. Trois autres publications sont en préparation et seront publiées au cours de la prochaine année. Ces trois publications présenteront :

  1. La découverte de six nouveaux agents anti-vieillissements,
  2. L’identification des mécanismes d’action en cause,
  3. Une nouvelle approche permettant d’obtenir les plus importants résultats anti-vieillissements jamais obtenus.

Nous publions nos résultats scientifiques afin d’en garantir la pertinence et de participer à l’avancement des connaissances dans le domaine du vieillissement.