Nouvelles

beach-164288

Ralentir le vieillissement primaire!

Ralentir le vieillissement primaire est donc réaliste, mais surtout très prometteur pour la santé humaine. D'agir sur les bases même des processus permettra un impact sur l'ensemble des facettes présentées à la figure ci-jointe. C'est ce qu'on appelle ''la prévention dirigée''.

Anti-aging strategy Lopez-Otin, 2013.

L’image présentée provient d’un article scientifique fort intéressant portant sur les facteurs du vieillissement et les approches potentielles d’intervention (Lopez-Otin et al, 2013). Récemment, le comité exécutif de la Société Internationale sur le vieillissement et les maladies associées, formé de scientifiques de haut niveau provenant de différents pays, a classé l’approche d’agir sur les mécanismes du vieillissement primaire comme très prometteuse pour les 4 raisons suivantes:

– Cette approche est déjà bien supportée par des preuves de concepts scientifiques avec des modèles animaux impliquant l’augmentation de la durée de vie en santé et la capacité des technologies émergentes d’intervenir dans les processus fondamentaux du vieillissement.

– Elle peut fournir des solutions à un certain nombre de maladies non transmissibles, liées à l’âge, dans la mesure où ces maladies sont fortement déterminées par les processus de vieillissement dégénératifs (tels que l’inflammation chronique, la réticulation des macromolécules, des mutations somatiques, la perte des cellules souches, etc). De plus, elle est susceptible de diminuer les risques reliés aux maladies transmissibles en raison de l’amélioration du fonctionnement du système immunitaire.

– Les résultats innovants, qui découleront de cette approche de recherche et développement, conduiront à des solutions durables pour un large éventail de défis médicaux et sociaux liés à l’âge et ce, à l’échelle mondiale.

– Une telle recherche doit être prise en charge avec la participation du gouvernement, pour des raisons éthiques, de fournir de nouveaux soins de santé égaux autant pour les personnes âgées que pour les jeunes.

Vous pourrez trouvez l’article complet (en anglais) qui présente leurs recommandations :

Recommandations de la Société internationale sur le vieillissement et les maladies associées (International Society on Aging and Diseuses (ISOAD)).

Ralentir le vieillissement primaire est donc réaliste, mais surtout très prometteur pour la santé humaine. D’agir sur les bases même des processus permettra un impact sur l’ensemble des facettes présentées à la figure ci-jointe. C’est ce qu’on appelle  »la prévention dirigée » (voir un de mes partages précédents).

Le terme  »PRÉVENTION DIRIGÉE » provient du récipiendaire d’un grand nombre de prix scientifiques, spécialiste de la réparation de l’ADN et membre de l’Académie des sciences, Miroslav Radman (voir le lien vers son vidéo):

Il est possible d’agir sur le vieillissement en prévention dirigée!

Idunn Technologies a ainsi développé de nouvelles approches de recherche afin d’identifier des groupes de molécules naturelles capables de ralentir le vieillissement primaire.

Il s’agit de nouveaux espoirs, mais il sera certainement nécessaire, afin de mettre toutes les chances de son côté, de bien s’alimenter, de faire de l’activité physique régulière, de bien gérer son stress et son anxiété et d’avoir une vie sociale engagée. La prévention demeurera toujours votre meilleur outil afin de demeurer en santé, encore longtemps.

PARTAGER :  facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail