Nouvelles

vegetables-353926

Molécules anti-vieillissement de nos aliments!

Notre alimentation en fruit et légume contient une multitude de molécules hautement bénéfiques pour la santé. Il est important d'en consommer beaucoup et de façon variée. Vous pouvez avoir confiance en leur capacité de vous garder en santé, encore longtemps.

phytochemicals-longevity-b

Cette figure est tirée d’un article très bien fait qui présente un résumé des principaux groupes de molécules connues qui font partie de notre alimentation et peuvent avoir un impact important sur notre longévité.

Dietary antiaging phytochemicals and mechanisms associated with prolonged survival

Dans une des autres nouvelles du site internet d’Idunn Technologies (L’ultime médecine préventive), nous vous avons parlé de la raison fondamentale pour laquelle nous trouvons des molécules anti-vieillissement chez les végétaux. Les plantes ont développé des mécanismes de résistance qui sont inductibles selon les conditions du milieu. Cela veut dire, par exemple, qu’une plante peut augmenter ses capacités à résister aux rayons ultraviolets si l’exposition à la lumière du soleil augmente. De la même façon, elle peut produire différentes molécules pour se protéger de la chaleur, des insectes, des moisissures, etc. Ces molécules induites sont produites en faible quantité afin de stimuler les mécanismes naturels de maintenance et de réparation et permettre à la plante de survivre.

Ces mécanismes seraient similaires et inductibles chez les autres espèces vivantes. C’est ce qui permettrait à un mammifère, qui consommerait cette plante, de bénéficier d’un effet de stimulation de ses mécanismes de maintenance et de réparation. On peut penser, entre autre, aux effets bénéfiques du resvératrol; la stimulation des sirtuines augmente nos capacités de maintenance et de réparation. Certaines plantes pourraient ainsi produire des molécules capables de retarder le vieillissement ou, du moins, d’augmenter notre résistance contre celui-ci. Des chercheurs québécois ont publiés un article intéressant sur le sujet.

Longevity Extension by Phytochemicals

Nous consommons plus de 1000 mg par jour de ces molécules phytochimiques (molécules naturelles d’origine végétale). Plusieurs d’entre elles sont connus pour des effets bénéfiques très importants pour la prévention de maladies graves comme le cancer. Le Dr Béliveau a fait un travail considérable pour la sensibilisation à l’importance de ces molécules. L’article mentionné au début, d’où provient la figure, fait état d’une quarantaine de groupes de molécules différentes en discutant précisément de certaines d’entre-elles : le resvératrol,
les extraits de thé vert, l’épicatechine, la quercétine et la curcumine. L’article présente aussi les principaux mécanismes d’action reliés à leurs impacts sur le vieillissement.

Sans aller trop dans le détail, ce qui est important de retenir, c’est que notre alimentation en fruit et légume contient une multitude de molécules hautement bénéfiques pour la santé. Il est important d’en consommer beaucoup et de façon variée. Vous pouvez avoir confiance en leur capacité de vous garder en santé, encore longtemps.

PARTAGER :  facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail